Effectiveness of the control structure and public and parastatal enterprises in Chad

Auteurs

  • Moussa KABIR SALEH
  • Senoussi SEID ABAKAR
  • AVOCKSOUMA Atchenemou Djona

DOI :

https://doi.org/10.5281/zenodo.10619976

Mots-clés :

Mécanismes de gouvernance, EPP, Performance financière et économique, CONSUPE, CA

Résumé

Résumé :
En matière de gouvernance d’entreprise au sein des entreprises publiques et parapubliques (EPP), l’Etat a légitimé le Contrôle Supérieur de l’Etat (CONSUPE)/ Inspection Générale de l’Etat (IGE) et le Conseil d’Administration (CA) comme deux mécanismes appropriés chargés de contrôler l’équipe dirigeante. En s’appuyant sur les théories contractuelles de la firme, ce papier a pour objectif d’examiner le lien entre la structure de contrôle et la performance économique et financière des EPP.

L’étude porte sur l’estimation d’un modèle de panel de quinze (15) EPP au Tchad sur la période de 2020 - 2022. En adoptant une méthodologie adaptée au modèle de régression linéaire, l’étude souligne que certaines variables exogènes (CONTROF, NOMCA) couplées aux variables de controle contribuent significativement à la performance. Par contre, les résultats montrent que les contrôles administratifs ou politique (CONTRAF) et la nomination des PCA (après l’année 2020) investis d’un pouvoir politique sont sujets à caution. L’hégémonie de l’Etat vis-à vis des EPP constitue la principale caractéristique des Conseils d’Administration, puisque les Ministères de tutelle et les instances publiques peuvent être impliqués à la nomination des PCA et le fonctionnement desdits conseils. Par ailleurs, ces contrôles brouillent la structure du contrôle sur l’opportunisme des dirigeants et ne garantissent pas l’efficacité de la gestion des EPP dans la perspective de leur performance. Ceci s’inscrit dans une logique de la théorie de l’enracinement défendue par Vishny et Shlifer.

Mots clés : Mécanismes de gouvernance- EPP- Performance financière et économique- CONSUPE- CA

 

 

Abstract :

In terms of corporate whitin public and parapublic companies, the State legitimizes the higher control of the State/ General inspectorate of the state and the board of directors as two appropriate mechanisms responsible for controlling and monitoring the leading team. Drawing ont contractual theories of the firm, this paper aims to examine the link between the control structure and the economic and the economic and financial performance of companies. The study concerns the estimation of an econometric model of 15 EPPs in Chad over the period 2020.

By adopting a methodology adapted tho the linear regression model, the study highlights that certain exogenous variables (CONTROF, NOMCA) coupled whit control variables contribute significantly to performance. On the other hand, the results indicate that administrative or political control (CONTRAF) and the appointment of PCAs (after the year 2020) invested with political power are subject to caution. The hegemony of the state constitutes the main characteristic of Cas and CONSUPE, bcause the ministries concerned and public authorities can be involved in the appointment of PCAs and its fuctioning of the council. The also blue the structure of control over the manager’s opportunism and do not guarantee the effectivness of the management of these entities from the perspective of their performance ; which confirms the theory of rooting of defended by Vishny and Shlifer.

 

Keywords : gouvernance mechanisms – public and parapublic companies in Tchad –economic and financial performance- CONSUPE- CA

Bibliographies de l'auteur

Moussa KABIR SALEH

PhD en Sciences de gestion, Département des Sciences de Gestion
Université de Moundou/ Tchad

Senoussi SEID ABAKAR

Docteur en économie, Department des Sciences économiques
Université de Moundou / Tchad

AVOCKSOUMA Atchenemou Djona

Professeur Titulaire en Sciences de Gestion. Département des Sciences de Gestion Université de Ndjamena/ Tchad

Téléchargements

Publiée

2024-02-05

Comment citer

Moussa KABIR SALEH, Senoussi SEID ABAKAR, & AVOCKSOUMA Atchenemou Djona. (2024). Effectiveness of the control structure and public and parastatal enterprises in Chad. African Scientific Journal, 3(22), 227. https://doi.org/10.5281/zenodo.10619976

Numéro

Rubrique

Articles