Auteur 1 : NADI Morad


Mots clés:

Théorie des parties prenantes, RSE, entreprise et société, Apports, limites.


Résumé:

Après 36 de son introduction dans le champ de management, la théorie des parties prenantes est aujourd’hui omniprésente. On constate aisément une diffusion partout de sa terminologie, que ce soit dans les revues scientifiques ou dans les discours des dirigeants et les sites des entreprises. Surtout lorsqu’il s’agit de la relation entre l’entreprise est son environnement. Cependant, malgré cette grande vulgarisation, on sait peu sur sa réelle contribution dans l’évolution de la connaissance et la pratique du management de l’entreprise. En effet, elle est abordée dans la littérature francophone de façon fragmentée, selon les objectifs de chaque chercheur. Et rare sont les travaux qui ont regroupé l’existant, notamment ses différentes contributions pour le domaine de la RSE, qu’il l’a mobilisée largement. Ainsi, l’objectif de ce papier est de revenir sur les origines, les développements et l’apport de la théorie des partiesprenantes, en particulier pour le champ de recherche de l’entreprise et la société




Publié

15/12/2021

Vol. 3 No 9 (2021)

Rubrique

Articles