Auteur 1 : Lahbous Adam,

Auteur 2 : Zammar Rachid,


Mots clés :

Moyenne-Variance, optimisation du portefeuille, non-normalité des rendements, moments d’ordre supérieur


Résumé:

Ce papier de recherche traite de l’importance de l’intégration des moments d’ordre supérieur dans l’optimisation d’un portefeuille d’actions lorsque les rendements de ces actions ne suivent pas une loi gaussienne. Dans ce cadre, notre travail de recherche illustre, à travers une étude empirique sur un échantillon de 20 actions cotées à la bourse de Casablanca, comment optimiser un portefeuille lorsque les rendements ne sont pas distribués normalement surtout dans un marché financier émergent comme celui du Maroc où les rendements des actions ont des queues de distribution épaisses.

L’étude a démontré que l’optimisation du portefeuille en intégrant les moments d’ordre supérieur est une optimisation multi-objectifs dont le résultat dépend des préférences des investisseurs. L’étude a démontré aussi que l’utilisation de l’optimisation «moyenne-variance», lorsque les rendements ne sont pas distribués normalement, peut diriger les investisseurs vers un niveau de rendement plus élevé que celui jugé véritable.




Publié

30/10/2021

Vol. 3 No 8 (2021)

Rubrique

Articles