Auteur 1 : Bahajji Said
Auteur 2 : Chahdi Ouazzani Aicha


Résumé :

COVID-19, CEDEAO, Nigéria, Ghana, Côte d’Ivoire, Sénégal, Burkina Faso


Mots clés:

Parallèlement aux préoccupations relatives aux coûts sanitaires, l’impact que COVID-19 pourrait avoir sur les aspects socio-économiques est une préoccupation mondiale. Les pays de l’Afrique de l’Ouest, comme le reste des pays d’Afrique subsaharienne peuvent être particulièrement vulnérables aux chocs externes associés à la pandémie. L’objectif principal de cet article est de mettre en lumière les répercussions économiques de la pandémie COVID19 sur les économies de la zone CEDEAO et ce à travers une analyse descriptive des indicateurs Macroéconomiques des cinq puissances économiques membres de l’espace CEDEAO. Nous avons choisi le Nigéria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Burkina Faso. Ces cinq pays assurent 89,54 % du Produit Intérieur Brute de la communauté économique Ouest Africaine. Les résultats de la présente étude montrent que la covid-19 a influencé négativement sur la croissance économique de l’espace CEDEAO. Au cours de cet article, nous avons présenté, dans un premier temps, un cadre général sur la propagation de la Covid-19 et son impact sur l’économie mondiale, ce qui nous a permis, dans un deuxième temps, de ressentir l’ampleur de l’impact de la pandémie sur les cinq puissances économiques, locomotives de développement dans la zone CEDEAO.




Publié

30/04/2021

Vol. 3 No 5 (2021)

Rubrique

Articles