Auteur 1 : NAIT BOUZID KHALIL


Mots clés :

COVID-19, rendements des indices de l’industrie, Bourse de Casablanca, modèle VAR-X.


Résumé:

Cette étude examine la réaction de la Bourse de Casablanca au COVID-19 en considérant plus particulièrement l’effet d’entraînement des cas et des décès liés au COVID-19 dans cinq pays sélectionnés affectés par le COVID-19, dont le Maroc, sur les rendements des indices industriels de la Bourse de Casablanca du 13 juin 2019 au 11 juin 2020. Cette étude utilise le « modèle VAR-X » (modèles VAR avec des variables exogènes) à cette fin, pour examiner les rendements des indices de l’industrie (variables endogènes) en réponse aux cas et aux décès liés au COVID-19 (variables exogènes). Les résultats empiriques suggèrent l’existence d’effets de d’entrainement significatifs sur les rendements de la plupart des indices industriels, suggérant que la Bourse de Casablanca est plus vulnérable aux situations épidémiologiques d’autres pays. Plus précisément, les résultats suggèrent que les retombées de l’Espagne et de la France sont l’un des facteurs clés qui influencent négativement les rendements de la majorité des indices industriels.




Publié

01/03/2021

Vol. 3 No 4 (2021)

Rubrique

Articles