BELHAJ youssef 1,


Mots clés : Coordination – Politiques publiques – stratégie multisectorielle – Maroc Export Plus


Résumé :

La présente recherche porte une contribution à l’évaluation de la convergence des politiques de promotion des exportations marocaines. Elle vise à identifier les facteurs susceptibles de renforcer la coordination des politiques sectorielles en matière de développement de la compétitivité des entreprises exportatrices marocaines en interrogeant le mode de gouvernance des stratégies multisectorielles reliées à la politique commerciale du pays. Il s’agit en fait d’explorer : Comment peut-on renforcer les mécanismes de la coordination des politiques publiques dans l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies multisectorielles de développement ? Sous une posture interprétativiste, la méthodologie de recherche adoptée est principalement orientée par un raisonnement inductif qui ambitionne l’exploration des mécanismes de la coordination interinstitutionnelle et s’efforçant à comprendre leurs dysfonctionnements et leurs pistes d’amélioration. En adoptant une approche basée sur l’acteur, nous avons procédé par une enquête auprès des principaux intervenants des politiques de promotion des entreprises exportatrices marocaines. Ce travail a pris forme d’une série d’entretiens auprès des acteurs institutionnels impliqués aux différentes phases d’élaboration et de mise en œuvre des politiques de promotion. Nos investigations ont démontré que la coordination interministérielle des politiques de promotion des exportations au Maroc, à l’image de l’ensemble des stratégies à caractère multisectoriel, demeure faiblement formalisée. Dans un contexte d’intervention pluraliste, et en absence d’un cadre référentiel d’action, les acteurs publics disposent de marges de manœuvre qui constituent des zones d’incertitudes, susceptibles d’entraver tout processus d’harmonisation.




Publié

01/03/2021

Vol. 3 No 4 (2021)

Rubrique

Articles