LAKSIRI Sara 1,
ELMOUJADDIDI Noufissa 2,


Mots clés : administration publique, sous-représentation, stéréotypes de genre, leadership des femmes.


Résumé :

Pendant ces dernières années, la présence de la femme marocaine s’est opérée dans les arènes politiques, économiques et sociales. Aussi, elle a pu occupée des métiers qui étaient dans un temps proche réservés uniquement aux hommes. Cependant, sur le plan quantitatif on constate une sous représentation des femmes aux postes de pouvoir plus particulièrement, dans l’administration publique qui reste caractérisée, par une faible représentation des femmes dans les hauts niveaux hiérarchiques, surtout dans certains ministères. Ce présent article vise à détecter les disparités de genre dans les positions de pouvoir de certaines institutions de l’administration marocaine en consultant ses bases de données. Les résultats montrent que les femmes qui occupent des postes à responsabilités sont bien présentes dans le secteur de la santé, l’enseignement, et dans les administrations à faible effectifs et dont les principaux services sont centralisés, contrairement aux autres institutions où elles ne parviennent pas à figurer aux sommets hiérarchiques.




Publié

01/03/2021

Vol. 3 No 4 (2021)

Rubrique

Articles