ER RACHIDI Oumaima 1,
AIT BIHI Abdelhamid 2,


Mots clés : Défaillance des entreprises, banque, risque de crédit, risque de défaut.


Résumé

Parmi les risques majeurs qu’envisagent les banques, au Maroc ou dans tout autre pays, le risque de défaut des emprunteurs reste le plus important. L’objet de cet article est de déterminer les causes de défaillance des emprunteurs « entreprises » après l’octroi de crédit. Le cadre théorique, riche et abondant, met en évidence un ensemble de facteurs économiques, financiers, stratégiques et manageriels dont la pertinence dépend du cadre théorique présenté. D’un point de vue empirique, en utilisant la méthode Delphi, cette recherche a permis d’avoir des résultats concluants. En effet, dans un contexte marocain et à travers l’analyse des entretiens avec les experts, le processus de défaillance reste identique pour la majorité des entreprises quelque soit l’âge de ces dernières. Les principaux déterminants de la défaillance après l’octroi de crédit sont principalement la baisse d’activité, les problèmes de management et la mauvaise organisation de l’entreprise




Publié

30/12/2020

Vol. 3 No 3 (2020)

Rubrique

Articles